Hamma Hammami appelle à cesser toute violence, à Jelma

L’invité de l’émission ‘’Het Esshih’’ du lundi 14 mai 2018, sur la chaîne Nessma, le porte-parole officiel du Front populaire, Hamma Hammami, a déclaré que les protestations et les affrontements entre forces de sécurité et citoyens est un problème, principalement, politique.

Selon lui, ceci revient à l’absence du rôle des responsables régionaux dans le dialogue avec les citoyens, appelant, dans ce contexte, à cesser toute violence à Jelma et à s’ouvrir au dialogue avec les habitants.

En ceci, Hamami a souligné que 500 familles vivant à 300 mètres du siège de la municipalité exigeaient, depuis longtemps, de relier leurs maisons au réseau de la Compagnie Nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) pour bénéficier de l’eau potable.

‘’Il n’y a pas de système basé sur la justice sociale entre les parties’’, a-t-il lancé, ajoutant que les responsables régionaux ne se préoccupent que de prendre des décisions ‘’monolithiques et injustes qui ne servent pas les intérêts du peuple’’.

L’invité a, également, appelé à arrêter l’utilisation de la force avec les citoyens et à opter pour la politique de dialogue dans la résolution des problèmes.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*