Malgré les scandales, Facebook est toujours au sommet

Il y a quelques mois, le scandale Cambridge Analytica a frappé, de plein fouet, l’entreprise de Mark Zuckerberg.

Les données de plus de 80 millions de personnes ont été récupérées et utilisées pour la campagne électorale de Donald Trump, en 2016, sans le consentement des utilisateurs.

Malgré cette crise de confiance à laquelle Facebook avait fait face, le chiffre d’affaires de l’entreprise n’a pas chuté. Bien au contraire, le réseau social a enregistré un record pour le premier trimestre.

En effet, les utilisateurs et les annonceurs ne se sont pas détournés du site. Pour preuve, au premier trimestre de 2018, le chiffre d’affaires du groupe de Mark Zuckerberg a augmenté de 49 % par rapport à la même période de l’année précédente, et son bénéfice net a fait un bond de 63 %, soit à 5 milliards de dollars.

Selon le journal The Washington, “Après le scandale concernant la protection des données qui a éclaté à la mi-mars, de nombreux internautes avaient dit qu’ils fermaient leur compte. Or, le nombre de personnes qui se sont connectées chaque jour en mars a progressé de 3,4 %”.

Malgré cet énorme scandale, 2,2 milliards d’utilisateurs sont actifs (par mois) dans le monde, soit 13 % de plus qu’il y a un an.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*