Réouverture du passage de Dehiba-Wazen

Le passage frontalier de Dehiba-Wazen a rouvert ses portes d’une façon ordinaire après sa fermeture du côté libyen depuis vendredi dernier, a indiqué une source sécuritaire au correspondant de l’agence TAP à Tataouine.

Le passage était fermé et un deuil de trois jours a été annoncé suite au décès du chef militaire qui était aux commandes du passage.

Victime d’un accident lors d’une course poursuite de véhicules de contrebande, le cadavre du dirigent militaire et de son accompagnateur ont été transférés à l’hôpital local de Remada. Ils ont été par la suite remis aux autorités libyennes.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*