Tunisie : Slim Chiboub doit restituer 1.000 MDT à l’Etat

Lire sur Kapitalis

Slim Chiboub, gendre de l’ancien président Ben Ali, est redevable à l’Etat d’une somme de 1.000 millions de dinars tunisiens (MDT), en guise de dommages et intérêts.

Le chargé du contentieux de l’Etat  a présenté aujourd’hui, lundi 16 avril 2018, une demande dans l’affaire de Chiboub, établissant la somme exigée comme dommages et intérêts.

L’ancien président de l’Espérance sportive de Tunis (EST), dont les biens ont été confisqués, avait proposé, dans le cadre de la justice transitionnelle, de remettre 11 MDT à l’Etat, dans le cadre de l’accord d’arbitrage et de réconciliation, qu’il a signé en mai 2016, avec l’Instance Vérité et Dignité (IVD). Il a alors été convenu de transférer, dans les caisses de l’Etat tunisien, des fonds de Chiboub placés à l’étranger.

La somme annoncée, aujourd’hui, par le chargé du contentieux de l’Etat est nettement supérieure à celle proposée par l’IVD, ce qui jette une ombre sur la nature même de l’accord passé entre Sihem Bensedrine, la présidente de l’IVD, et Slim Chiboub, d’autant que cet accord a été fait en catimini et en a surpris plus d’un…

Rappelons que l’ancien gendre de Ben Ali s’est plaint, en février dernier, de sa situation financière depuis que ses biens ont été confisqués et a assuré ne plus avoir de quoi à manger, selon ses dires.

Y. N.

Municipales : Slim Chiboub dit avoir été approché par certains partis

Krichi : Les fonds restitués par Chiboub bientôt dans les caisses de l’Etat

L’article Tunisie : Slim Chiboub doit restituer 1.000 MDT à l’Etat est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*