Municipales : Nidaa et Front populaire dénoncent les restrictions de l’Isie

Lire sur Kapitalis

 

Selon Nidaa Tounes et le Front populaire (FP), certaines instances régionales indépendantes des élections (Irie) ont imposé des restrictions à leurs listes électorales.

Dans un communiqué publié, vendredi 13 avril 2018, Nidaa Tounes a indiqué que l’Irie a interdit à certaines de ses listes électorales d’afficher leurs communiqués électorales allant même jusqu’à donner leurs opinions sur le contenu de ces communiqués sans donner d’explication.

Nidaa Tounes a également pointé du doigt le manque de coordination entre l’Instance supérieure indépendante des élections (Isie) et certaines de ses instances régionales, ajoutant : «Certaines Irie ont interdit l’affichage de nos communiqués nationaux dans des régions tandis que d’autres ont accepté. Ces pratiques peuvent semer la zizanie durant la campagne électorale».

De son côté, le FP a recensé, dans un communiqué publié, hier, les mêmes restrictions imposées par l’Irie à Tunis, assurant que ces entraves sont contraires à la loi électorale et constituent un dépassement des règlements, ajoutant que tous les candidats aux élections municipales ont le droit d’exprimer librement leur point de vue sur la situation dans le pays et de formuler en toute liberté le contenu de leur campagne.

E. B. A.

Tunisie-Municipales 2018 : L’Isie retient 2074 listes électorales

Mohamed Tlili Mansri, président de l’ISIE

L’article Municipales : Nidaa et Front populaire dénoncent les restrictions de l’Isie est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*