Sup’Com : Le 4e Hackfest, la compétition nationale de cyber-sécurité

Lire sur Kapitalis

La 4e édition de la compétition nationale de cyber-sécurité, Hackfest, se tiendra à l’École supérieure des communications de Tunis (Sup’Com), les 21 et 22 avril 2018.

En effet, Hackfest mise sur les compétences tunisiennes pour promouvoir la Tunisie comme destination technologique compétitive. Le concours vise à renforcer l’échange entre les experts et les étudiants afin de nouer des relations de partage de compétences en matière de cyber-sécurité.

D’ailleurs, la manifestation réunit les étudiants passionnés par la sécurité informatique autour de conférences traitant des problématiques relatives à la sécurité des applications et des objets connectés.

Ces conférences seront suivis de challenge CTF (Capture The Flag) où les participants auront à résoudre des problèmes de sécurité répartis sur 8 catégories dont la cryptographie, l’ingénierie inverse et l’investigation numérique.

Ces challenges préparés par l’équipe CTF Pwnium sont jugés «ingénieux et nouveaux» par les participants à la 3e édition du challenge, qui a été un véritable succès avec la participation de nombreux étudiants passionnés de la sécurité informatique et avait comme thématique la sécurité de paiement en ligne.

Ainsi, une quarantaine d’équipes qualifiées et composées chacune de 4 membres venus de différentes universités tunisiennes, vont participer au challenge qui s’étale sur 24 heures. Les 3 premières équipes à résoudre le plus grand nombre de problèmes seront déclarées lauréates et se verront offrir des médailles et des prix. Un prix du meilleur hacker sera également attribué au participant qui finira premier lors de la phase éliminatoire du challenge.

Une première en Tunisie, une Junior Crypto Party sera organisée en partenariat avec le centre d’innovation d’Elghazela. Cette série d’épreuves destinée aux enfants de 5 à 12 ans aura pour principal objectif d’initier les enfants à la cryptographie et à la cryptanalyse. Ce challenge est une excellente occasion pour ces derniers de découvrir, d’une manière ludique, différents activités en lien avec la sécurité informatique.

Il y aura également un autre concours Hardware prévu pour la deuxième journée de la compétition et qui concise à résoudre des problèmes d’électronique, de systèmes embarqués et de programmation bas niveau.

Ce challenge est organisé en partenariat avec le projet Sifaris Lab qui s’engage à promouvoir les travaux de recherche en cyber-sécurité et en investigation numérique en Tunisie, dont l’un des objectifs est de créer un vivier de valeurs humaines, technologiques et innovantes.

Source : communiqué.

Site de l’événement.

Page Facebook. 

L’article Sup’Com : Le 4e Hackfest, la compétition nationale de cyber-sécurité est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*