‘‘À fleur de peau’’ : Exposition de Hela Ammar sur la démocratie naissante

Lire sur Kapitalis

La galerie d’art Ghaya Gallery, à Sidi Bou Saïd, accueille en ce moment la nouvelle exposition personnelle de l’artiste visuelle Hela Ammar, intitulée ‘‘À fleur de peau’’.

Après ‘‘À contre-jour’’ qu’elle avait présenté à la dernière édition de la biennale d’art contemporain Dream City, Hela Ammar revient avec un nouveau projet artistique où s’entremêlent la référence, la figuration et le concept pour traiter la question de la démocratie naissante en Tunisie sous un angle artistique à travers la photographie et les installations visuelles.

L’artiste a construit son exposition sur essentiellement trois axes qui questionnent la mémoire et l’identité : une réappropriation culturelle des archives, un focus sur les régions intérieures du pays et une série de portraits à visages couverts de jeunes activistes tunisiens (artistes, militants, journalistes…) qui luttent pour le respect des libertés collectives et individuelles.

Conçue comme un solo show, ‘‘À fleur de peau’’ marque une étape importante dans la carrière de l’artiste, reflétant parfaitement son engagement et son parcours en tant que docteur en droit et artiste ayant exposé un peu partout dans le monde (France, News York, Egypte, Mali, Sénégal…).

L’exposition ‘‘À fleur de peau’’ se poursuit jusqu’au 5 mai à la galerie Ghaya Gallery (16, place de la gare, Sidi Bou Saïd 2026).

Fawz Ben Ali

L’article ‘‘À fleur de peau’’ : Exposition de Hela Ammar sur la démocratie naissante est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*