Qatar : Le procès du Tunisien Fakhri Landolsi fixé au 6 mai 2018

Lire sur Kapitalis

Le procès en appel du Tunisien Fakhri Landolsi (26 ans), condamné à mort, le mois dernier, au Qatar, a été fixé au 6 mai prochain.

Condamné pour meurtre et clamant son innocence, le Tunisien a obtenu récemment la visite d’un avocat chargé par le ministère tunisien des Affaires étrangères, qui a fait appel de la condamnation à la peine capitale.

Selon sa famille, citant l’avocat, la justice qatarie ne détient aucune preuve de l’implication de Fakhri Landolsi dans le meurtre du soldat africain travaillant sous le drapeau du Qatar. Il serait simplement apparu dans les caméras de surveillance, posées dans les rues proches du lieu du crime.

Fakhri Landolsi nie avoir tué le soldat et assure qu’il était de passage dans la rue où il a été filmé. Il emprunte quotidiennement ce même chemin, souligne-t-il.

Le Tunisien, originaire de Kairouan, s’est rendu l’an dernier au Qatar pour y travailler après avoir obtenu une maîtrise en anglais. Issu d’une famille pauvre et orphelin de père, il voulait aider sa maman âgée de 72 ans.

 

Y. N.

Condamné à mort au Qatar, un Tunisien crie son innocence

L’article Qatar : Le procès du Tunisien Fakhri Landolsi fixé au 6 mai 2018 est apparu en premier sur Kapitalis.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*