Tunisie : Marzouk devant le pôle judiciaire financier, lundi 19 mars


Mohsen Marzouk affirme qu’il n’a rien à avoir avec l’affaire de blanchiment d’argent faisant l’objet d’une enquête au pôle judiciaire financier.

Dans une déclaration aux médias, aujourd’hui, samedi 17 mars 2018, le secrétaire général de Machrou Tounes a indiqué qu’il se présentera, lundi prochain, au pôle judiciaire financier pour répondre aux questions du juge d’instruction concernant cette affaire, assurant n’avoir «rien à avoir là-dedans».

«Je me présenterai au pôle le lundi 19 mars, à 10h. Je dois tout même préciser que ce n’est qu’hier après-midi que j’ai reçu ma convocation. On n’a pas vraiment précisé pour quelle raison on m’a convoqué. Tout ce que je sais c’est que je serai entendu en tant que témoin. Je ne suis pas à ma place dans cette affaire», a expliqué M. Marzouk.

Rappelons que le porte-parole du pôle, Sofiene Selliti, avait indiqué, il y a 2 jours, dans une déclaration aux médias, que le juge d’instruction allait convoquer, dans cette affaire, outre M. Marzouk, Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), et l’ancien conseiller politique à la présidence de la république sous le mandat provisoire de Marzouki, Aziz Krichen, qui seront tous entendus comme témoins.

Cette affaire de blanchiment d’argent concerne un projet touristique et immobilier dans la zone de Gammarth, au nord de Tunis. Elle implique un homme d’affaire français et 2 cadres de l’administration tunisienne, tous 3 en état d’arrestation.

E. B. A.

Justice : Marzouk n’a pas reçu de convocation de la part du juge

Tunisie : Mbarki, Marzouk et Krichen convoqués par le juge



Tunisie : Marzouk devant le pôle judiciaire financier, lundi 19 mars




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*