Béja : Un agent de la garde nationale écroué pour corruption


La justice a émis un mandat de dépôt, aujourd’hui, mercredi 14 mars 2018, à l’encontre d’un agent de la garde nationale travaillant à Béja, qui est accusé de corruption.

Ce dernier faisait croire à des jeunes au chômage qu’il pouvait intervenir pour les intégrer dans le secteur de la police et prétendait devoir, pour ce faire, donner un bakchich à des responsables régionaux et des cadres sécuritaires.

Ces derniers lui donnaient de l’argent mais il n’est jamais intervenu en leur faveur. L’un d’eux, âgé de 26 ans, exaspéré d’attendre et réalisant qu’il s’était fait arnaquer en donnant près de 4.000 dinars tunisiens (DT) de bakchichs pour décrocher un emploi, a décidé de porter plainte et d’en parler autour de lui.

Six victimes se sont manifestées et ont porté plainte à leur tour et la justice a décidé de mettre l’escroc en détention.

Y. N.



Béja : Un agent de la garde nationale écroué pour corruption




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*