Ni putes ni prostituées mais des engagées pour l’équité

Lire sur Business News

On divise les Tunisiens pour mieux les dévorer.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*