Startup Story – The Pitch : Les startupeurs en compétition

Startup Story by IntilaQ devient Startup Story, The Pitch. Des dizaines de startups seront en compétition devant un jury composé de Mouna Ben Halima, Fondatrice de l’hôtel Al Badira, Bassem Bouguerra, CEO d’IntilaQ et Aymen Mbarek, Directeur d’investissement chez IntilaQ.

Chaque candidat aura trente secondes pour pitcher son idée ou son projet. Les finalistes auront ensuite cinq minutes pour répondre aux questions du jury et présenter de façon plus développée leurs projets. L’idée étant de subjuguer le jury pour accéder à la grande finale. 

Les critères de sélection que le jury privilégient tournent essentiellement autour de la fibre entrepreneuriale du candidat, sa capacité à manager ses équipes et à résoudre les problématiques auxquelles il peut être confrontées et son sens de la responsabilité et sa passion. 

J’ai besoin de sentir que le porteur du projet vit de son idée et en est convaincu. C’est cette passion qui lui permettra d’aller jusqu’au bout des obstacles auxquels il sera confronté. Le sérieux est également une qualité à laquelle j’attache beaucoup d’importance. Être dégourdi est aussi primordial puisque, dans ses débuts, un entrepreneur doit être sur tous les fronts”, a déclaré Mouna Ben Halima.

Bassem Bouguerra a indiqué, de son côté, qu’un entrepreneur doit faire preuve de leadership, « doit être débrouillard, ne pas avoir peur de l’échec, et bien sûr être capable d’exécuter”.

Aymen Mbarek a affirmé, pour sa part, qu’il accorde un intérêt particulier « au business model pour essayer de comprendre comment l’entrepreneur compte vendre son produit, sous quelle forme, le positionnement du produit…”.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*