L’égalité dans l’héritage divise les Tunisiennes

Lire sur Business News

57% des Tunisiennes seraient défavorables à la modification de la loi sur l'héritage, selon Le sondage mené en novembre 2017 pour le compte de l'Institut républicain international (IRI), et publié ce vendredi 12 janvier 2018.




Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*