Cheb Mami condamné pour plagiat

Cheb Mami, figure emblématique de la musique Raï, vient d’être condamné à payer une amende de 200.000 euros à un artiste algérien nommé Rabah Zerradine.
Le tribunal de grande instance de Paris a condamné vendredi le chanteur de raï Cheb Mami et la société d’édition EMI à payer 200.000 euros à un auteur algérien pour avoir plagié les textes de quatre de ses chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *