I Watch : le spectre d’un retour en arrière plane sur la Kasbah et Bardo

L’organisation I Watch a vivement critiqué, dans un communiqué, la décision du gouvernement de retirer le projet de loi organique relatif à l’accès à l’information de l’Assemblée des représentants du peuple en considérant cela comme un recul par rapport aux engagements de la Tunisie vis-à-vis la communauté internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *