Des habitants de Kasserine refusent d’enterrer Mourad Gharssali dans un cimetière de la région

Des sources sécuritaires et des témoins ont affirmé à MosaiqueFM que les habitants de la zone d’El Kedia Moussi du gouvernorat de Kasserine ont refusé l’enterrement du corps du terroriste Mourad Gharssali dans le cimetière de la région, en raison de son implication dans des opérations terroristes qui ont fait des morts dans les rangs des sécuritaires et des soldats tunisiens.

Notons que Mourad Gharssali a été tué lors de l’opération sécuritaire de Gafsa vendredi dernier qu’il faisait partie de Katibet Okba Ibn Nafaa.

correspond aux recherches:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *