6 individus liés à la disparition de 33 personnes de Remada en garde à vue

Le ministère de l’Intérieur a indiqué, ce lundi 13 juillet que six individus liés à la disparition de 33 personnes de Remada, relevant du gouvernorat de Tataouine sont en garde à vue.

Notons qu’une enquête a été ouverte et que le tribunal de première instance de Tataouine est en charge de l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *