Des milices de Fajr Libya contestent la construction de barrières de sécurité par la Tunisie

Des milices de Fajr Libya ont exprimé dans un communiqué leur refus de la construction des barrières de sécurité par la Tunisie au niveau des frontières avec la Libye sans prendre l’avis de la partie libyenne et sans se mettre d’accord sur les frontières entre les deux pays.

Les milices ont considéré dans ce même communiqué que cette décision unilatérale est une atteinte à la souveraineté libyenne et un acte semblable à l’occupation de ses terres.

Le communiqué évoque le droit de milices de prendre la décision de contester cette décision au moment, au lieu et de la façon qu’ils trouvent adéquate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *