Vers l’interdiction de la tenue de la prière de l’Aid en dehors des mosquées

Le chargé de mission auprès du ministère des affaires religieuses Slim Ben Cheikh a déclaré, samedi 11 juillet, que son ministère comptait prendre les mesures nécessaires, avec le ministère de l’intérieur pour interdire la tenue de la prière de l’Aid en dehors des mosquées, et ce en raison de l’état d’urgence et la guerre menée contre le terrorisme.
Les prédicateurs ont été appelés à tenir la prière de l’Aid uniquement à l’intérieur des mosquées d’autant plus que 5400 mosquées sont aptes à tenir la prière de l’Aid.

0 comments for “Vers l’interdiction de la tenue de la prière de l’Aid en dehors des mosquées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *