La France n’a pas prévu de changer ses consignes de prudence pour les touristes français en Tunisie

Le gouvernement français n’a pas prévu de changer ses consignes de prudence pour les touristes français en Tunisie, après la recommandation faite par le Foreign Office aux touristes britanniques de quitter ce pays, a expliqué Romain Nadal porte-parole du Quai d’Orsay.

«Nos conseils aux voyageurs soulignent le risque terroriste en Tunisie et les menaces persistantes émanant des réseaux terroristes djihadistes», a rappelé le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

«Ils recommandent aux ressortissants français d’être particulièrement vigilants. Plusieurs régions du pays, aux frontières avec l’Algérie et la Libye sont formellement déconseillées ou déconseillées sauf raison impérative», a-t-il ajouté.

«Ces conseils sont fondés sur notre analyse de la menace sécuritaire et sur le suivi attentif des mesures prises par les autorités tunisiennes pour y faire face. Hormis les Britanniques et les Belges à titre « temporaire », nos principaux partenaires ne déconseillent pas, à ce jour, les déplacements en général en Tunisie. C’est le cas notamment de l’Allemagne, de l’Espagne, de l’Italie et des États-Unis», a aussi fait valoir le porte-parole.

«La situation fait néanmoins l’objet d’une évaluation continue et nous travaillons étroitement avec les autorités tunisiennes ainsi qu’avec nos principaux partenaires européens» sur la sécurité des ressortissants français, a conclu Romain Nadal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *