Vers un accord permettant à la LTDH de visiter les détenus sans autorisation préalable

Le président de la ligue tunisienne de défense des droits de l’homme, Abdessattar Ben Moussa a déclaré que vendredi 10 juillet, un accord sera signé avec le ministère de la justice pour permettre à la LTDH de rendre visite aux détenus sans autorisation préalable de manière inopinée.
Ben Moussa a déclaré que les visites concernent les condamnés et les individus en garde à vue et à la disposition de procès en cours. 4 membres de la ligue ou ses sections régionales accompagnés d’un médecin participeront à la visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *