Position du MIN de la Justice concernant la peine de mort dans la loi de lutte contre le terrorisme

Mohamed Salah Ben Aïssa, ministre de la justice a estimé qu’il est préférable que la peine de mort soit exclue totalement de la loi tunisienne.

Lors de son audition, dans la soirée de ce mercredi 8 juillet par une commission au sein de l’assemblée des représentants du peuple, qu’il est illogique de ne pas évoquer la peine de mort dans la loi de lutte contre le terrorisme, alors qu’elle existe dans le code pénal, bien que le crime terroriste est très dangereux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *