Le doyen des pharmaciens revient sur les raisons du boycott de la CNAM

Le doyen des pharmaciens Rached Garali a déclaré que la décision du boycott de la CNAM est due à la non réponse à la correspondance envoyée depuis janvier 2015 , à propos du non paiement des pharmaciens, cette décision empêchera les citoyens de payer 30% des prix des médicaments chez les pharmaciens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *