Hédi Snoussi: Le tunisien aime regarder les problèmes sociaux dans les fictions (vidéo)

Hédi Snoussi, invité de Hédi dans « Romdhane Show du 7 juillet 2015, a estimé en parlant des feuilletons présentés cette année à l’occasion du mois de Ramdan, que la présence d’un seul acteur dans plusieurs rôles n’a pas posé problème. Mais la présentation d’un rôle à l’autre varie pour chaque acteur.

« Le fait d’aborder le problème de violence est parfois exposé avec des excès. Le tunisien aime regarder les problèmes sociaux, mais quand il est touché, ceci le dérange », a expliqué Hédi Snoussi.

En évoquant le feuilleton Awled Moufida diffusé durant la première quinzaine de Ramadan sur El Hiwar Ettounsi, Hédi Snoussi a assuré qu’ il y a une différence dans le degré de réussite d’interprétation entre les acteurs.

« Majdi Smiri est la surprise de cette année avec Lilet Echak et Bolice. Errisk a été la victime de conditions de tournage difficiles, a révélé Hadi Snoussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *