Le SNJT condamne le recours à la justice pour faire pression sur la liberté de la presse

Le syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) s’est dit «inquiet et préoccupé» face « à la succession des appels à comparaître devant la justice adressés aux journalistes pour des accusations dépourvues, pour la plupart, de tout fondement juridique ».

Dans une déclaration rendue publique, aujourd’hui, 7 juillet 2015, le SNJT a noté la multiplication des violations de la liberté de la presse et des pressions exercées sur les journalistes à travers l’application de peines privatives de liberté à leur encontre et d’interdictions de voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *