Arrestation de plusieurs individus planifiant une attaque terroriste à Djerba

Les unités sécuritaires de ben Guerdane ont pu arrêter deux individus qui comptaient fuir vers la Libye. Ils entretenaient des relations avec d’autres suspects arrêtés, et accusés d’avoir préparé des opérations terroristes à Djerba et ils ont été transférés vers l’unité de lutte contre le terrorisme de Gorjani.

0 comments for “Arrestation de plusieurs individus planifiant une attaque terroriste à Djerba

  1. hamadi khammar
    6 avril 2012 at 12 h 34 min

    1) La seule faiblesse de l’entreprise pourrait être l’âge du capitaine, Mohamed Bousbia, son PDG étant presque octogénaire. Un patron emblématique, ancien vice-gouverneur de la Banque centrale tunisienne, dont on dit qu’il gère la maison à l’ancienne, de manière très centralisée. « Ne craignez rien, rassure néanmoins Moustapha Abdelmoula, tout est déjà prévu. »(J.A.).
    Est- besoin de rappeler que la SFBT compte parmi les entreprises les plus solides du pays, et, partant, les performances du titre SFBT demeurent parmi les meilleures en bourse. Et qui, autrement que Hamadi Bousbia, pourrait se targuer d’avoir contribuer à créer cet important conglomérat, et l’avoir hissé en haut du tableau ? Ses collaborateurs font du bon travail, mais selon les directives du « capitaine », comme vous vous êtes plu à en qualifier Si Hamadi. Et ce « capitaine » a le « tort » d’être un perfectionniste, doublé d’un homme plus qu’averti. A peine ses études terminées, il avait été appelé à un poste plus qu’envié, celui de proche collaborateur d’un homme de la trempe de Hédi Nouira. Corneille n’en dit-il pas : « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années »
    2) Pour en revenir à ces deux choses qu’on reprocherait, à tort du reste, à Hamadi Bousbia, citons, en premier, celle de l’âge. Quel manque de délicatesse ! Mohamed Bousbia est « presque octogénaire », lit-on.
    Ceux de la « boite » qui ont suggéré qu’on le rappelât oublient, ou ne savent peut-être pas, que Jean Daniel (Bensaïed), né le 21 juillet 1920, à Blida (en Algérie), et donc âgé de « 91 ans », continue à faire la pluie et le beau temps au « Nouvel Observateur ».
    Que M. Béji Cïed Essebsi, un homme d’Etat, sage et vrai patriote, né le 29 novembre 1926, a dirigé, en une période extrêmement délicate, un gouvernement de transition, pour tenter de sortir un pays, la Tunisie, de la catastrophique situation dans laquelle elle se débattait. Et il était sévère dans ses choix, et pointilleux à l’égard de l’action des ministres et autres Secrétaires d’Etat. Je n’ai aucune souvenance que l’un d’eux ait osé (sauf, peut-être, et par traitrise, à l’endroit des ennemis de Si El Béji) ce : « Ne craignez rien…….tout est déjà prévu. ».
    3) Est-il de même, nécessaire de rappeler qu’Alessandro Pertini était, encore, Président de la République Italienne, à l’âge de 89 ans. Que Conrad Adenauer était Chancelier d’Allemagne à l’âge de 87 ans. Qu’après une longue « traversée du désert », De Gaulle avait été rappelé au pouvoir, à l’âge de 68 ans (par René Coty), et qu’il avait, ensuite, « démissionné » de la Présidence de la République, à 79 ans, alors qu’il luis restait « à tirer » 4 années, encore. Qu’à 81 ans, Sir Winston Leonard Spencer-Churchill, 1er Ministre de Sa Majesté britannique. Et notre célèbre homme de presse, Si Béchir Ben Yahmed, n’est pas âgé, d’à peine, 84 ans ??? Et il continue, tbarkalla 3lih, à donner de lui-même ……..
    Quant à l’associé, principal, de la SFBT, j’ai nommé Jesus Sebastian, Pierre Castel, 81 ans, archétype de l’autodidactie, il est, grâce à son travail acharné, et à sa maitrise des « hommes » qu’il dirige de main de maitre, sans que personne n’y trouvât à redire, il est (aujourd’hui) propriétaire, et dans la seule région de Bordeaux, de 14 châteaux (800 hectares de vignes) et d’un formidable outil industriel qui peut conditionner 110 millions de bouteilles par an, « gérant cela, à l’ancienne, et d’une manière très centralisée », wél brima…….

    « Ne craignez rien, rassure néanmoins Moustapha Abdelmoula, tout est déjà prévu. ». Je n’ai pas compris, je ne veux pas comprendre. Qu’on m’explique, alors ? non n e n’y tiens pas.
    Je ne puis terminer sans rappeler la « générosité » extrême de Bousbia à l’endroit de tous, fut-ce de ceux qui voudraient, tant, le voir partir, pour peu que la gratitude soit totalement absente de nos mœurs !!!
    amadyka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *