Projet de loi de lutte contre le terrorisme: Polémique autour de quelques articles

Certains articles du projet de loi de la lutte contre le terrorisme ont provoqué dans la journée du samedi 4 juillet une polémique entre les membres de la commission des droits et liberté qui considèrent qu’ils ont été rédigés d’une manière superficielle et qui peut porter atteinte aux droits des citoyens et à leurs libertés et donner champs libre à une large interprétation du crime terroriste.

Le vice présidente de la commission Naoufel Jammali a précisé que le travail de la commission est très difficile précisant que cette dernière agit avec les choix moraux qui restent toujours relatifs et non des choix politiques et judiciaires.

Naouefel Jammai a également abordé la question du droit et de la suspicion de la criminalité, rappelant que la loi prévoit la nécessité de protéger le témoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *