Habib Essid limoge le président du conseil islamique supérieur

Le chef du gouvernement a décidé de limoger le président du conseil islamique supérieur Abdallah Loucif pour avoir dépassé ses prérogatives.

Le conseiller du chef du gouvernement Dhafer Neji a précisé que son limogeage revient à une correspondance adressée par Abdallah Loucif au président directeur général de la radio nationale datant du 26 juin 2015 y faisant part de sa position par rapport à l’émission de Youssef Seddik.

Dhafer Neji a précisé que le président du conseil islamique supérieur n’a pas informé la présidence du gouvernement avant d’envoyer la correspondance soulignant que c’est une initiative prise par le concerné et qui comporte des conclusions et des accusations dangereuses qui peuvent entrainer des sanctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *