Le New York Times confirme la mort d’Abou Iyadh

Le journal américain New York Times a confirmé l’information publiée en exclusivité par Mosaïque FM, relative à l’assassinat du dirigeant Djihadiste tunisien ayant fait allégeance à Al Qaida, Seif Allah Ben Hassine, alias Abou Iyadh dans un raid américain en Libye.

Seif Allah Ben Hassine dirigeant de l’organisation Ansar Achariaa a été tué à la mi juin dans un raid aérien qui visait un autre dirigeant d’Al Qaida de nationalité algérienne, Mokhtar Bel Mokhtar.

Les USA avaient annoncé la mort de Mokhtar bel Mokhtar danse attaque aérienne qu’ils avaient mené en Libye, l’information bien que confirmée par le gouvernement Libyen de Tobrok, l’AQMI a infirmé cette information.

Abou Iyadh figure quant à lui sur une liste noire de Nations Unies pour ses relations avec Al QAIDA, il était arrêté en Tunisie pendant le régime ben Ali a été amnistié après la révolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *