Bochra Bel Haj Hmida: la loi contre le terrorisme à elle seule ne peut pas résoudre le problème

Bochra Bel Haj Hmida, présidente de la commission des droits et libertés ainsi que les relations extérieures au sein de l’assemblée des représentants du peuple a déclaré, ce vendredi 3 juillet que l’examen du projet de loi de lutte contre le terrorisme a pris fin et que le deadline sera respecté par l’assemblée pour l’approuver.

Elle a souligné que ce genre de loi ne peut pas être adopté hâtivement à l’issue d’un événement qui a touché le pays, précisant que la loi à elle seule ne peut pas résoudre le problème mais une partie de la solution, en référence au terrorisme.

« la lutte contre le terrorisme nécessite des mécanismes et des mesures à long terme », a-t-elle ajouté.

D’autre part, Bochra Belhaj Hmida a déclaré que tous les efforts sont déployés afin de finaliser l’approbation de la loi de lutte contre le terrorisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *