Sofiene Sliti : Le dossier de l’attaque de Sousse comporte des détails importants

Sofiene Sliti, porte parole du ministère public au Tribunal de Première Instance de Tunis, a tenu une conférence de presse dans la journée du jeudi 2 juillet 2015 pour revenir sur l’attaque terroriste de Sousse et a assuré que le dossier de l’enquête comporte plusieurs détails importants.

Il a assuré qu’il s’est déplacé à Sousse en compagnie du juge d’instruction du bureau 13 le jour de l’attaque en question. Deux juges d’instruction de la délégation Sousse 2 étaient sur place à leur arrivée, mais dès la qualification de l’attaque comme terroriste ils ont pris en charge l’affaire pour examiner les corps se trouvant sur place avant de communiquer le premier bilan des morts. 18 dépouilles se trouvaient sur la plage, cinq sur la piscine et 4 autres se trouvaient à la piscine couverte alors que les autres cadavres étaient dispersés.

Ils ont aussi entendu quelques témoins oculaires après avoir ouvert une enquête pour meurtre avec préméditation et d’autres chefs d’accusation pour motifs terroristes comme stipulé par la Loi de la Lutte contre le terrorisme datant de l’année 2003.
A ce sujet, Sofiene Sliti a rappelé que cette loi était toujours en vigueur contrairement à ce qui se dit actuellement de la part de certaines personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *