Ridha Belhaj et l’Imam Bechir Belhassan interdits de prêche

Le ministre auprès du chef du gouvernement chargé de la relation avec les commissions constitutionnelles et la société civile, kamel Jendoubi a déclaré lors de la conférence de presse de la cellule communication au gouvernement que le ministère de l’intérieur a adressé un avertissement au chef du parti Attahrir Ridha Belhaj et l’Imam Bechir Belhassan, leur interdisant le prêche à l’intérieur de deux mosquées à Sousse.

Le gouvernement est en train de préparer un dossier pour une mise en garde contre le parti Attahrir en vue de réviser son cahier des charges et pour amender sa loi organique, dans le respect de la constitution.

Les procédures de fermeture des mosquées hors contrôle seront achevées à la fin de cette semaine en collaboration avec les ministères des affaires religieuses et de l’intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *