H.Hammami: réformer le MI pour combattre le terrorisme

Hamma Hammami porte-parole du Front Populaire, a déclaré sur les ondes de Mosaïque FM dans l’émission « Midi Show » de ce jeudi 2 juillet 2015 que le ministère de l’intérieur est un acteur de premier plan dans la guerre contre le terrorisme. Il a ajouté que l’Etat doit réformer le ministère de l’intérieur conformément à la constitution, sinon les tunisiens pourraient dire adieu à la liberté et à la démocratie.

Hamma Hammami a indiqué que l’attentat de Sousse a montré clairement que le ministère de l’intérieur souffre de nombreuses lacunes et défaillances en soulignant qu’il ne comprend pas les raisons pour lesquelles les autorités n’ont pas pris des précautions contre un éventuel attentat visant le tourisme en ce mois de ramadan.
Notre invité a indiqué également que la culture de démission n’existe pas en Tunisie en affirmant que le ministre de l’intérieur et des cadres sécuritaires auraient dû démissionner après l’attentat de Sousse.

La dictature n’est pas le remède au terrorisme
Sur un autre plan, Hamma Hammami a déclaré que contrairement à ce que certains disent, le régime de Ben Ali n’a pas lutté contre le terrorisme mais plutôt contre le peuple tunisien. Il a ajouté que la dictature n’a pas éradiqué ce fléau comme en atteste le nombre important de jihadistes tunisiens en Afghanistan, en Irak etc.

Hamma Hammami a souligné que les Tunisiens ne peuvent combattre le terrorisme avec des ventres et têtes vides en indiquant que l’Etat doit d’abord lutter contre la pauvreté et réformer l’enseignement pour espérer maitriser ce phénomène.

Par ailleurs, Hamma Hammami a déclaré que l’Etat doit combattre l’évasion fiscale et la corruption et mettre en place un nouveau système fiscal équitable qui lui permet de bénéficier de recettes supplémentaires.

Il a ajouté que le Font Populaire n’appelle pas à un remaniement ministériel mais plutôt à la mise en œuvre d’un programme clair.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *