Selliti appelle au respect de la confidentialité du dossier de l’attentat de Sousse

Le porte-parole du Tribunal de première instance, Sofiène Selliti a insisté lors d’une déclaration accordée à la TAP sur l’obligation de respecter la confidentialité de l’enquête dans le dossier de l’attentat terroriste de Sousse appelant toute personne ayant une information à la communiquer à la justice.

Sofien Selliti s’est abstenu par ailleurs de confirmer ou démentir l’information selon laquelle un des blessés a été blessé par une balle provenant d’une arme différente de celle de Seifeddine Rezqui. Il a précisé que l’expertise est en cour et que les résultats seront présentés au juge d’instruction

Le coordinateur de la cellule au sein du ministère de la santé Naouefel Samrani a démenti les informations qui circulent et selon lesquelles les blessures sont été causées par des balles provenant de différentes armes utilisées lors de l’attentat terroriste de Sousse. Samrani a précisé que dévoiler ces information quelles soient vraies ou fausses sont contraires à l’éthique médicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *