Abada Kéfi réclame du temps pour examiner uniquement la loi de lutte contre le terrorisme

Abada Kefi, président de la commission de législation générale à l’ARP a réclamé du président de l’ARP de ne plus envoyer aucun projet de loi afin de donner plus d’importance au projet de loi de lutte contre le terrorisme et le blanchiment d’argent.

Il s’agit d’un projet urgent qui doit être adopté avant le 25 juillet prochain. Nous allons consacré des séances de travail supplémentaires pour respecter les délais, a ajouté Kefi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *