Kannou et Ben Gharbia pour la réforme de la Loi 52 concernant la consommation de stupéfiants

Le député à l’Assemblée des Représentant du Peuple Mehdi Ben Gharbia et la magistrate Kalthoum Kannou étaient les invités de Mariem et Wassim dans l’émission Tête à Tête de ce dimanche 28 juin 2015 et ont abordé le sujet de la Loi 52 et plus précisément de la consommation de cannabis en Tunisie.
Les deux invités ont assuré qu’ils trouvaient cette loi trop sévère, surtout qu’elle touche les jeunes du pays.
Kalthoum Kannou a déclaré que la loi en question touche aussi le libre arbitre des magistrats puisqu’ils sont obligés de condamner les consommateurs à une année de prison. Elle a rappelé qu’elle a déjà appelé à la modification de cette loi auparavant.
Mehdi Ben Gharbia a aussi exprimé sa volonté de voir cette loi être réformée et la peine de prison oubliée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *