La famille de Nadhir Gtari compte saisir la justice libyenne et internationale

Sami Gtari, père du journaliste tunisien enlevé en Libye, Nadhir Gtari a indiqué sur les ondes de Mosaïque que le rendement du gouvernement sur ce dossier est faible et que sa famille compte intenter un procès auprès de la justice libyenne dans la ville d’Al Baydha et saisir la cour de justice européenne à Bruxelles ainsi que la Cour internationale de justice à Lahay et ce dans le cadre des efforts d’internationalisation de cette affaire. Plus de détails dans cette déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *