Décés du chef du district de la garde nationale d’Ennadhour à Zaghouan

Le chef du district de la garde nationale d’Ennadhour à Zaghouan est décédé à l’aube du samedi 27 juin 2015, suite à un coup de feu par erreur de l’arme de son collègue lors d’une descente d’éléments Takfiristes dans la région selon le porte parole du ministère de l’intérieur.

Le ministère de l’intérieur a déclaré dans un communiqué que l’adjudant-chef, Wajdi Ndari, le chef de district de la garde nationale dans la région d’Ennadhour dans le gouvernorat de Zaghouan décédé à l’aube d’aujourd’hui, des suites à ses blessures par balles par erreur d’un fusil de kalachnikov lors de l’arrestation de deux individus suspects.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *