Zied Lakhdhar: révéler la vérité sur les assassinats est une question vitale

Le secrétaire général d’Al Watad et dirigeant du Front Populaire, Zied Lakhdhar a indiqué sur les ondes de Mosaïque FM que révéler la vérité sur les assassinats politiques en Tunisie est une question vitale pour la réussite du processus démocratique.

Zied Lakhdhar a ajouté que la liste des personnes soupçonnées d’être impliquées directement ou indirectement dans l’assassinat de Chokri Belaïd comporte 30 noms en soulignant que la liste qui circule sur les réseaux sociaux n’est pas authentique.

Zied Lakhdhar a indiqué également que le front populaire pense que le magistrat en Tunisie n’est pas suffisamment indépendant comme en atteste le projet de loi sur la création du conseil supérieur de la magistrature qui fait l’objet de tiraillements.

Le pays a besoin d’un dialogue global
Dans un autre contexte, Zied Lakhdhar a déclaré que contrairement à ceux qui appellent à un dialogue social, Al Jabha réclame un dialogue global pour résoudre les problèmes qui secouent le pays sur tous les niveaux d’autant plus que le Tunisie est toujours dans une phase constitutive. Selon lui, les priorités du pays demeurent la mise en place d’un nouveau système fiscal, la réforme de l’éducation etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *