F.Abderrahmane: le gouvernement est en guerre sur tous les fronts

Faouzi Abderrahmane, secrétaire général du parti Afek Tounes a déclaré lors de l’émission « Midi Show » de ce jeudi 25 juin 2015 que le gouvernement est en guerre sur plusieurs fronts et que des solutions doivent être apportées aux questions non résolues dont la réforme fiscale, la contrebande, les troubles sociaux etc. et adopter la bonne méthodologie pour faire face à la résistance au changement.

Il a affirmé que les grèves ont engendré des pertes estimées à 300 mille jours de travail dans le secteur public et plus d’un million de jours de travail dans le secteur privé et que cela a porté le taux de précarité général en Tunisie à 30%. Notre invité a ajouté que les parties qui seront engagées dans le dialogue social doivent faire preuve de responsabilité et comprendre que les revendications sociales des tunisiens sont légitimes mais que l’État n’arrive pas à les satisfaire.

Selon lui, le gouvernement actuel commence à voir le bout du tunnel et que l’État compte procéder à des réformes urgentes avant de mettre en place un programme de travail pour les cinq prochaines années.

Selon lui, la réforme fiscale doit être à la tête des priorités du gouvernement et que les réformes doivent être mentionnées dans la prochaine loi des finances.

Le remaniement ministériel n’est pas à l’ordre du jour
Sur un autre plan, Faouzi Abderrahmane a démenti les informations selon lesquelles, le chef du gouvernement s’apprête à procéder à un remaniement ministériel en soulignant qu’aucune mesure dans ce sens n’est à l’ordre du jour de Habib Essid.
Selon lui, ceux qui parlent de remaniement ministériel en ce moment veulent perturber et saboter le travail du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *