Ahmed Landolsi entre les critiques des salafistes et les homosexuels (vidéo)

L’acteur Ahmed Landolsi était l’invité de Hédi dans « Romdhane Show » du 25 juin 2015. Rappelons qu’Ahmed Landolsi a interprété le rôle de Zied dans feuilleton « Ouled Moufida ». ­

« Je n’étais pas parmi les acteurs choisis dans le casting de Sami Fehri, mais lorsque l’interprétation du rôle n’a pas fonctionné avec un autre acteur, j’ai été choisi ».

« Dans le contrat, il y a d’autres saisons d’Ouled Moufida prévus par la production », a assuré Ahmed Landolsi. Ce rôle connaitra une évolution tout en restant énigmatique, a-t-il assuré.

Pour son rôle dans Naouret El Houa diffusé sur Al Wataniya 1, Ahmed Landolsi a reconnu qu’il a été critiqué par une partie du public car il a incarné un rôle d’un extrémiste qui a profité de la situation pour faire un trafic du drogue. Le rôle a provoqué la colère des salafistes et leurs supporters, a fait savoir Ahmed Landolsi. ­

Dans un autre contexte, Ahmed Landolsi a expliqué que ce rôle dans School 2 touche l’homosexualité car il a incarné le personnage d’une catégorie qui existe dans la société tunisienne. Pour le moment il n’y a pas eu de censure des séquences tournées dans School 2. Mais par rapport au rôle de ‘Midou’ interprété par Lotfi Abdelli dans la première saison, mon rôle est plus osé, a-t-il assuré.

Ahmed Landolsi a estimé que Ouled Moufida est pour le moment le meilleur feuilleton qui passe sur les télés tunisiennes. « Naouret El Houa connaitra un rebondissement qui attirera certainement le public. Lilet Echak est un feuilleton intéressant mais il y a un problème de rythme entre les scènes et les personnages ».

En parlant de Nsibti Laâziza, Ahmed Landolsi a expliqué que cette saison est meilleure que celle de l’année dernière. Ahmed Landolsi a indiqué que le feuilleton Errisk est victime du manque de temps. Le réalisateur et l’acteur principal n’ont pas eu le temps pour améliorer la coordination.

Généralement, cette année est exceptionnelle au niveau de la production. Espérons que le financement suivra, a indiqué Ahmed Landolsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *