Baccouch : Une partie tunisienne a ralenti la libération des diplomates kidnappés en Libye

Le ministre des affaires étrangères Taieb Baccouch a annoncé lundi 22 juin 2015 que de parties tunisiennes dont il a refusé de dévoiler l’identité ont ralenti la libération des diplomates kidnappés en Libye.

Cette partie contacté les kidnappeurs et les a incité à continuer à revendiquer la libération du libyen Walid Klib en contrepartie de la libération des diplomates.

Taieb Baccouch a par ailleurs ajouté détenir des preuves concrètes à ce sujet, il a précisé qu’une demande sur l’ouverture d’une enquête a été déposée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *