Ahmed Rahmouni : L’extradition de Walid Klib a eu lieu sous la pression

Le Président de l’Observatoire National de la Magistrature, Ahmed Rahmouni était l’invité de Midi Show de ce lundi 22 juin 2015 pour revenir sur la décision du gouvernement d’extrader le leader libyen de Fajr Libya Walid Klib.

Il a assuré que cette décision a été prise sous la pression des hommes politiques vu la situation actuelle et le kidnapping de tunisiens en Libye. Il a ajouté que la convention appliquée pour l’extrader date des années 60 mais que ce cas ne respecte pas les conditions requises pour son extradition.

Ahmed Rahmouni est aussi revenu sur la soustraction des journées de salaire à tous les magistrats pour leur dernière grève et a assuré que cette décision est incompréhensible vu que certains magistrats n’ont pas participé à la grève en question mais surtout parce que les magistrats ne sont pas concernés par la loi de l’administration publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *