L’Arabie Saoudite est dans le collimateur de wikileaks

Le ministère des affaires étrangères saoudien a prévenu ses citoyens, vendredi 19 juin, contre la consultation d’un quelconque site électronique afin d’en extraire des documents confidentiels, dont la fiabilité est suspecte et qui peuvent porter atteinte à la sécurité du territoire. Cette mise en garde vient à la suite de la publication de plus 70 […]

correspond aux recherches:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *