34ème édition de la fête de la Musique: ça chante et ça danse

Fête populaire par excellence, la Fête de la Musique, initiée en 1982 par Jack Lang, est devenue depuis un événement international. Elle fêtera cette année sa 34ème édition.

Après avoir invité les Toulousains du Groupe Zebda sur la plage de La Goulette, en 2014,l’Institut français de Tunisie s’associe au Festival « Pop » pour présenter le 21 juin un événement musical hors du commun sous le titre « Pop ! Tunis ».

Ce grand concert fait partie de l’étape tunisienne du Festival « Pop », festival invitant des artistes des deux rives de la Méditerranée à se produire en France et en Tunisie. La première date a eu lieu à Paris le 11 juin, avant le rendez-vous de Tunis pour la Fête de la musique, puis le festival se poursuivra au Ribat de Monastir au mois d’octobre, avec une programmation unique pour chaque date.

Cette année, l’Institut français de Tunisie vous donne rendez-vous, le 21 juin à partir de 21h à l’avenue Habib Bourguiba (Théâtre municipal), pour un grand concert avec trois groupes d’artistes : Fethi Tabet (France), Djmawi Africa (Algérie) et Mizrap (Tunisie).

En tête d’affiche de cette programmation variée, le groupe Djmawi Africa, de musique actuelle algérienne formé depuis 2004 et composé de 9 membres. En 2008, la sortie de leur premier album intitulé Mama est suivie d’une tournée en Algérie. En 2013, Djmawi Africa sort son deuxième album, Avancez l’arrière, qui marque un rempart important dans la carrière du groupe avec du groove et du reggae, en passant par le chant traditionnel.

En ouverture du grand concert, Fethi Tabet, accompagné de son orchestre, fera danser le public sur des sonorités multiples mêlant latino, reggae et rythmes africains, issues de son dernier album, Médité.

En clôture de ce grand concert, après minuit, le groupe tunisien Mizrap vous fera vibrez aux sons de sa baglama, un instrument à cordes issu de la tradition turque, basés sur des thèmes musicaux anciens revisités par un style contemporain occidental.

La musique se fête aussi à Sousse !

C’est dans cet esprit que le Relais culturel français, en partenariat avec l’Institut Supérieur de Musique de Sousse et Artissimo académie, propose, du 21 au 23 juin, plusieurs moments de partage autour de jeunes instrumentistes amateurs et musiciens confirmés, tunisiens et français.

Selon communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *