270 mille journée de travail perdues en 2015

270 mille journées de travail perdues à cause des grèves observées dans les institutions publiques par rapport à 140 mille journée par rapport à l’année dernière à la même période soit une augmentation de 100%.

Le nombre de grèves observé dans le secteur privé a par ailleurs diminué de 31%. Le secteur des services occupe la première place des grèves avec 48% suivi du secteur des transports avec 31%, le secteur de l’agriculture avec 14% et des mines avec 7%. En 2015, 319 avertissements de grèves dont 203 ont été annulés après négociations.

Ammar Yanbai a par ailleurs précisé que 90% des grèves étaient légales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *