T.Jemaï: La direction de la TV nationale a décidé de me limoger en raison de pression extérieure

Taha Jemaï, présentateur de l’émission « Interdit de Diffusion » limogé par Al Wataniya 1, à l’issue de la polémique suscitée par la diffusion d’un épisode, dans la soirée de ce mercredi 10 juin, qui s’est intéressé à l’exorcisme et au charlatanisme, était l’invité de Midi Show, dans le cadre d’un droit de réponse concernant ce qui a été relayé après cet épisode controversé.

Le présentateur Tv a indiqué avoir préparé son sujet qui a porté sur l’exorcisme et qu’il a fait savoir à un soit-disant guérisseur qu’il aura droit à 15 minutes pour faire une démonstration pour faire sortir un « djin » d’un jeune homme possédé mais qu’il a déraillé.

« La direction de la télévision nationale a décidé de me limoger en raison de pression extérieure (…) les responsables d’Al Wataniya ont visionné l’émission qui n’est pas diffusée en direct », a-t-il ajouté.

Pour Taha Jemaï, la décision de l’institution publique intervient à l’issue de la polémique suscitée et qu’il ne peut pas endosser la responsabilité de ce qui s’est passé sur le plateau Tv, car il n’est pas le producteur de l’épisode mais seulement le présentateur.

Le journaliste d’Al Wataniya a fait savoir qu’il se soumettra à la décision administrative de la Tv après que l’institution lui explique clairement les fautes qu’il a commises.

Taha Jemaï a indiqué également qu’il ne voudra plus animer cette émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *