K.Hajem: La décision de faire réussir les élèves du primaire aura des répercussions mais remédiables

Kamel Hajem, directeur général chargé de la phase primaire au sein du ministère de l’éducation est revenu, dans Midi Show de ce vendredi 12 juin, sur la décision du gouvernement de faire passer les élèves du primaire inscrits dans les établissements éducatifs publics de l’année 2014, aux classes supérieures.

Kamel Hajem a déclaré qu’à l’issue de l’échec des négociations avec la partie syndicale de l’éducation primaire concernant plusieurs revendications, le ministère de l’éducation n’avait pas plusieurs solutions pour remédier à la non tenue des épreuves de troisième trimestre ainsi que des conseils de classes en raison de la grève des instituteurs.

Il a fait savoir que pour la prochaine rentrée scolaire, un programme pédagogique sera mis en place pour les élèves qui ont réussi suite à la décision gouvernementale qui se limite à l’année 2014-2015.

Par ailleurs, Kamel Hajem a indiqué que lors de la dernière réunion consultative avec le ministère et le syndicat de base de l’enseignement primaire, les propositions faites n’ont pas plu aux instituteurs.

« La décision prise par le ministère de l’éducation aura certainement des répercussions dans l’avenir mais le gouvernement essaiera d’y remédier », a-t-il ajouté.

Il a également déclaré que la décision de faire réussir tous les élèves du primaire, ne ferme pas la porte devant le syndicat pour d’autres négociations en vue de trouver un consensus.

Prélèvement de salaire pour les grévistes
Interrogé sur l’information selon laquelle cinq jours de grève seront prélevés des salaires des instituteurs grévistes, deux jours concernant les employés de l’éducation et des surveillants généraux, Kamel Hajem a dit ne pas être informé de cette décision, mais que le ministère appliquera la loi concernant les grévistes comme décidé par le gouvernement récemment.

Examen de la 6ème année
Kamel Hajem a déclaré que l’examen de la 6ème année est toujours d’actualité et qu’une solution est envisageable avec les enseignants qui se chargeront de faire passer les examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *