La Tunisie fête le travail avec 572 mille chômeurs

La Tunisie célèbre comme partout dans le monde la fête du travail ce 1er mai, qui est également un jour férié dans de nombreux pays arabes, tels que l’Egypte, l’Algérie, Palestine, l’Irak, la Jordanie, la Libye, le Liban, le Maroc, la Mauritanie, la Syrie, le Yémen et le Bahreïn.

La première fête du travail a été célébrée en Tunisie en 1946, année de la création de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) puis devenue officielle deux ans après.

La Tunisie compte en 2015, 572 mille chômeurs dont 32.1% ayant des diplômes. Le taux de chômage en Tunisie a atteint 15%, selon une annonce de l’institut national de la statistique en avril dernier.

Des partis politiques ont appelé à la célébration de cette journée mondiale afin de réinstaurer les valeurs du travail et pour l’établissement d’un nouveau pacte social tout en préservant le pouvoir d’achat du travailleur et pour réaliser la justice sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *