Quatre candidats en lice pour la première présidence de la cour d’Appel de Tunis

Quatre candidatures ont été retenues pour le poste, très convoité de premier président de la cour d’Appel de Tunis. Il s’agit d’un poste clé. Le nouveau premier président de la Cour d’Appel sera, à la fois, à la tête de six tribunaux, dont le Tribunal de première instance de Tunis, le Tribunal de l’Ariana, de la Manouba ainsi que les pôles judiciaires financier et de lutte anti-terrorisme, et serait également automatiquement membre du CSM.

Remaniera, remaniera pas ?

L’ensemble de la scène politique tunisienne spécule actuellement sur un prochain remaniement ministériel. Entre ceux qui n’en voient pas l’utilité, ceux qui veulent que ce soit un remaniement en profondeur, tout le monde y est allé de son commentaire. Mais ce remaniement, au-delà des ministres qu’il concernera, constituera un nouvel épisode de la lutte d’influence dont Youssef Chahed est le personnage principal.